Apéritif : que préparer pour accompagner un champagne ?

champagne

Publié le : 02 février 20246 mins de lecture

Lorsque vous recevez des invités pour dîner ou déjeuner, leur offrir un apéritif avant le repas est une marque de savoir-vivre. Ce moment est l’occasion de mettre les convives à l’aise, de vérifier la cuisson des plats concoctés et de peaufiner le dressage. Le champagne et le vin sont des incontournables de l’apéritif, mais ils doivent être accompagnés de bouchées légères. En effet, les amuse-bouche à servir diffèrent selon la robe des boissons.

Les bouchées pour accompagner le champagne blanc en apéritif

À l’apéritif, le champagne blanc, fabriqué avec le cépage chardonnay, comme les produits sur ce lien, est la boisson indiquée pour ne pas commettre des erreurs. Les hôtes qui le servent ne risquent pas de faire les mauvais choix puisque sa légèreté est simplement parfaite. La finesse et la fraîcheur de ses bulles mettent les papilles en condition de goûter aux plats à venir. Des bouchées légères et succulentes doivent accompagner cette boisson lors d’un apéritif.

Les sucrés salés et les préparations à base de produits halieutiques

Les bouchées à préparer pour accompagner ce champagne doivent être assez légères et pas trop épicées. Les mélanges sucrés salés séduisent les papilles et changent un peu de l’ordinaire. Les hôtes peuvent faire preuve d’imagination ou s’inspirer des exemples qui suivent. Des gougères légères, des pruneaux au bacon, des piques de carrés d’ananas et de jambon et des toasts spéciaux de pain d’épices avec du foie gras dessus sont des idées qui peuvent être adoptées. Dans tous les cas, afin de limiter les risques d’un mauvais choix ou d’un mariage de produits inadaptés, le mieux est de demander l’avis des professionnels de cuisine.

La recette la plus simple à réaliser, mais dont le goût exquis se marie fort bien avec le champagne brut en apéritif, est la poêlée de crevettes et de coquillages. Les bigorneaux, les coques et les moules sont les plus indiqués dans ce cas. Avec ce mets simple, les hôtes surprendront sûrement leurs invités.

Les en-cas concoctés à base de poisson se servent également avec du champagne lors d’un apéritif. Voici quelques idées de bouchées qui vont certainement plaire aux convives :

  • du saumon, des œufs de truite ou du tarama sur des blinis ;
  • des piques ou des mini-brochettes de saumon, de dorade ou de bar préalablement mariné ou cuit à la vapeur ;
  • des toasts de rillettes ou de poissons fumés (thon, anguille, truite et saumon).

Les crudités

Les crudités ne doivent jamais être oubliées parce que tout le monde peut en manger sans risquer les allergies et les autres soucis. D’autant plus que les personnes soucieuses de leur ligne et de leur santé privilégient assurément ces bouchées. Le choix est large, il faut juste varier les en-cas pour que tous les invités puissent en prendre. Les beignets japonais tempura, les bâtonnets de légumes (endives, céleri et carottes) et les radis et tomates cerise sont incontournables. En plus de plaire à la majorité et de bien accompagner le champagne, ces bouchées contribuent fortement à la décoration de la table grâce à leurs couleurs. Ces crudités doivent être servies avec de la sauce, sinon la saveur n’est pas réussie. Certaines spécialités conviennent mieux aux amuse-bouches faits de légumes. Les hôtes ont le choix entre la sauce paprika et la préparation à base de yaourt et de fromage blanc, agrémentée d’herbes aromatiques (menthe, persil, estragon et ciboulette). Des lamelles de fruits (pêche de vigne, mangue et melon) et des tranches de boudin antillais peuvent également améliorer le goût de ces crudités.

Pour plus d'informations : Choix de vins pour accompagner une raclette : guide en ligne

Les bouchées à servir avec un champagne rosé en apéritif

Certaines bouteilles de champagne à la robe rosée peuvent être consommées à l’apéritif, comme les marques commercialisées sur champmarket.com. Celles qui ont une grande proportion de chardonnay doivent être privilégiées afin de respecter la légèreté des mets et des boissons à offrir aux convives à ce moment. Ces champagnes rosés se démarquent par leur texture soyeuse et douce, ainsi que par leurs arômes frais et discrets. Pour les accompagner, les en-cas qui suivent sont parfaits :

  • des piques de raisin, de tomates cerise et de gruyère ;
  • des dés de parmesan ou d’autres fromages vieillis ;
  • des pains aux lardons, aux noix, aux olives et aux céréales ;
  • du jambon pata negra en copeaux, pourquoi pas avec des figues ou des melons.

Dans l’idéal, il est préférable de servir les 2 types de champagne, blancs et rosés, pour permettre aux convives de choisir la boisson qui leur plaît. Dans ce cas, il faut prévoir les bouchées qui accompagnent les deux.

À découvrir également : Le champagne bio et bon

Les erreurs à éviter

Les gens ont tendance à opter pour des accompagnements classiques, sans chercher loin. Or, il ne faut pas oublier que les goûts trop prononcés peuvent masquer les arômes délicats et subtils du champagne. Les chips, les olives, les amandes grillées et les cacahuètes aux saveurs marquées sont à écarter complètement de la liste des amuse-bouches.

Plan du site