Réputée pour ses bienfaits, la cuisine japonaise est appréciée par de nombreuses personnes. En effet, elle est connue pour ses qualités et son raffinement. Pourtant, de nos jours, il devient difficile de trouver un restaurant qui répond aux normes de l’art culinaire nippon. Cet article va vous aider à trouver et à distinguer un vrai restaurant japonais à Grenoble.

La cuisine japonaise

Tout comme le pays composé de plusieurs îles, la gastronomie japonaise est influencée par les cuisines régionales et locales. Elle utilise traditionnellement des ingrédients locaux à disposition. Mais de nos jours, l’évolution du mode de consommation, les nouvelles techniques culinaires et les nouveaux  ingrédients ont permis à la cuisine japonaise de présenter une très grande diversité de plats. Des plats que les autres pays apprécient tels que les sushi, sashimi, maki, yakitori, tempura,…La cuisine japonaise est d’une simplicité et d’un raffinement que les étrangers apprécient. Par ailleurs, les japonais privilégient les légumes et autres végétaux tel que le konjac, le soja et autres herbes aromatiques. En effet, ces aliments constituent 80 b% de l’alimentation japonaise. Cette cuisine asiatique utilise particulièrement les poissons, les crustacés, le riz et les algues. Les sucreries sont moins fréquentes dans la cuisine japonaise. En ce qui concerne l’hydratation, le thé ou le sobacha font partie de la culture même du pays. Le sobacha est une sorte d’infusion de blé grillé qui a un effet drainant et détoxifiant. Ce n’est pas une surprise si le taux d’obésité du Japon est bas et la longévité plus longue par rapport aux autres pays. En effet, les japonais adoptent une alimentation moins calorique et dépourvue de sucre et de fritures. Et pour avoir plus d’informations sur la cuisine japonaise, vous pouvez visiter des sites comme foudegout.fr.

Quelques plats japonais

La cuisine japonaise regorge de saveurs. Parmi les plats typiques de l’archipel, il y a le Tempura ou beignets. Les crevettes et les légumes sont trempés dans une pâte avant d’être jetés dans de l’huile bouillante. Ils prennent ainsi des formes variées et disposés en éventail à côté d’un bol de riz ou d’une soupe miso. Le fameux sushi est un plat qui a connu un vrai succès dans les restaurants japonais. C’est du poisson cru débarrassé de ses arrêtes puis préparé soit en sashimi, en nigiri ou en maki sushi. Ce dernier consiste à enrouler la tranche de poisson avec du riz dans une sorte d’algue noire. L’Unagi, quant à lui est de l’anguille grillée. Le poisson est enfilé sur des petites brochettes en bambou et cuit à la braise ou à la vapeur. Ces brochettes badigeonnées d’une sauce sucrée sont, ensuite, servies avec du riz blanc. Une autre spécialité japonaise est le okonomiyaki. Ce plat est une crêpe plus ou moins épaisse sur laquelle on met de la viande de bœuf, des légumes ou des fruits de mer. La crêpe est, ensuite, grillée des deux côtés et enfin, ajoutée d’une sauce sucrée brune avec quelques copeaux de bonite sèche.

Comment choisir un restaurant japonais

La cuisine japonaise attire de plus en plus de personnes et le nombre des restaurants japonais ne cesse d’augmenter. Pourtant, pour trouver la bonne et authentique cuisine nippone, il est essentiel de tenir compte de quelques critères. Déjà, assurez-vous que les chefs du restaurant soient bien des Japonais. En effet, certains restaurants qui se disent japonais sont tenus par des Coréens ou des Chinois. Alors, vérifiez que celui ou ceux qui préparent vos plats sont de véritables Maîtres sushi, un attribut qui nécessite dix ans de formation. Un autre gage de qualité est la vue sur le maître sushi. En effet, la préparation des sushis et des autres plats japonais devant les clients est une marque d’authenticité. En outre, les restaurants japonais sont des établissements de spécialités. Alors, si vous trouvez que la carte ressemble aux autres ailleurs, c’est mauvais signe. Effectivement, un vrai restaurant japonais à Grenoble ne propose pas de plats chinois ou de pizzas.

Des coutumes à respecter dans un restaurant japonais.

Chaque pays a ses coutumes. Et pour les Japonais qui respectent la nature, manger requiert beaucoup d’attention et de sympathie. En réalité, quelques règles de comportements sont à adoptées à table. Ces savoirs vivres et traditions permettent d’apprécier la bonne cuisine japonaise tout en respectant la culture du pays. Ainsi, voici quelques comportements à table que vous devriez adopter si vous décidez de manger dans un restaurant japonais. Les gens du Pays du Soleil Levant utilisent des baguettes pour manger. Ce qui n’est pas, toujours, évident pour les non habitués. Vous pouvez, alors, manger avec les mains où des Oshibori ou serviettes chaudes sont à votre disposition pour vous permettre de vous laver les mains autant de fois que nécessaires. Faire du bruit en savourant et en ingurgitant les liquides est une marque de satisfaction et d’appréciation. Par ailleurs, la politesse veut que vous mangiez tout ce que vous avez commandé et surtout servez les verres de vos voisins. Par contre, ne servez pas les autres avec vos propres baguettes. En effet, pour des échanges de bouchées, utilisez une assiette mise à votre disposition et faites la passer. En outre, il est fortement interdit de piquer les baguettes d’une manière perpendiculaire dans votre bol de riz car ce geste est destiné pour les offrandes et les rites funéraires. Bref, manger dans un restaurant japonais à Grenoble est un art qui requiert du savoir-vivre afin de respecter les traditions et les coutumes liés à la culture japonaise.