Comment préparer un maté : guide, étapes et conseils

un maté

Publié le : 02 février 202425 mins de lecture

Le maté est une boisson traditionnelle originaire d’Amérique du Sud. Très populaire en Argentine, en Uruguay et au Brésil, il l’est désormais également dans le monde entier. Elle est obtenue par l’infusion des feuilles de la plante nommée « yerba mate » ou encore Ilex paraguariensis. Ce breuvage est réputé pour ses nombreuses vertus. Si vous souhaitez le tester, il n’est pas du tout difficile de préparer du maté.

Le maté, souvent appelé « thé des dieux » ou « boisson de l’amitié », est une infusion traditionnelle d’Amérique du Sud qui remonte à des siècles. Originaire des cultures indigènes d’Amérique du Sud, le maté est bien plus qu’une simple boisson. C’est une expérience, un rituel partagé, et un lien profond avec la nature. Pour ceux qui le découvrent pour la première fois, préparer et déguster un maté peut sembler intimidant. Cependant, avec ce guide complet, nous vous guiderons à travers chaque étape, des rituels traditionnels aux astuces modernes. Découvrez comment préparer un maté parfait, apprenez les règles de l’étiquette qui l’accompagnent, et plongez dans une tradition riche en saveur et en histoire.

L’histoire du maté en quelques lignes

Boire du maté est une tradition bien ancrée dans la culture de quelques pays d’Amérique latine. Ce breuvage traditionnel remonte avant même la venue des conquistadors espagnols. Selon la légende, la plante a été donnée aux Indiens Guaranis par les Dieux afin de les remercier d’avoir sauvé la lune et le nuage des griffes d’un tigre lorsqu’ils descendaient sur la terre afin de découvrir ses habitants. Depuis, conscients de leurs vertus, ils l’utilisent pour faire de la boisson énergétique, pour réaliser des préparations médicinales, etc.

Toutefois, la culture de l’Ilex paraguarensis n’a été organisée qu’à l’arrivée des missionnaires jésuites dans cette région. Les plantations ont fleuri en Argentine, au Paraguay, en Uruguay et dans le sud du Brésil. De nos jours, la culture, la récolte et la transformation de la yerba maté se sont modernisées. Les meilleurs spécimens sont sélectionnés pour obtenir des plants de qualité. Après 6 mois en pépinière, ils sont mis en pleine terre. La première récolte n’intervient qu’après 4 ans. Elle consiste à couper les jeunes branches avec leurs feuilles. Elle fait l’objet d’un tri et d’un pré-séchage avant le séchage. Puis, les feuilles passent par un processus de maturation avant le broyage.

Pour acheter du maté, le web regorge de boutiques qui se spécialisent dans la vente de ce breuvage. Si vous voulez acheter maté bio, vous pouvez par exemple vous rendre sur labombilla.fr.

Pour plus d'informations : Quels sont les bienfaits du thé au citron vert ?

Pourquoi boire du maté ?

Le maté contient de la caféine. C’est un stimulant physique et intellectuel. En augmentant le taux d’adrénaline, il réduit la sensation de fatigue et accroit la concentration. Cette boisson naturelle contient aussi beaucoup de polyphénols, molécules connues pour leurs propriétés antioxydantes. Ce qui favorise la récupération après des efforts physiques intenses. Le footballer français Antoine Griezmann n’a de cesse de vanter les nombreuses vertus de ce breuvage. Cette star française du ballon rond a découvert le maté lors de sa venue en Espagne, au club de la Real Sociedad où il fait la rencontre de Carlos Bueno. De onze ans son aîné, ce dernier le prend alors sous son aile afin de favoriser son adaptation et son intégration, le jeune Français n’ayant encore pas sa propre voiture à l’époque. Dormant parfois chez l’attaquant uruguayen, il s’est alors imprégné naturellement de sa culture et a été initié au maté pendant qu’ils regardaient de match de foot.

Puis, à son arrivée à l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann s’est vu offrir une bombilla personnalisée, faite en or et gravée du drapeau de l’Uruguay, comme cadeau de bienvenue par Diego Godin. Cette pièce qui sert à boire le maté a été réalisée par le célèbre Federico Bresciani, le gérant de la boutique spécialisée Bresciani Plateria Criolla à Montevideo. Depuis, Antoine Griezmann ne peut plus se passer de maté avant chaque entraînement et match.

Une étude brésilienne a également révélé que boire du maté régule l’hypercholestérolémie. Ce qui contribue à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires. Puis, pour les personnes qui souhaitent perdre du poids, le maté est un excellent allié. Il augmente la satiété, ce qui aide à perdre du poids. Ainsi, si vous avez quelques kilos superflus à éliminer, l achat maté est une option à envisager.

Quel maté acheter ?

Si vous souhaitez préparer et consommer du maté, vous devez bien entendu commencer par en acheter. Sur le marché, vous serez confronté à une offre pléthorique. Pour profiter pleinement des bienfaits de cette tisane, privilégiez du maté bio. Ceci signifie que les feuilles à infuser proviennent d’un arbre issu de l’agriculture biologique. Cette dernière n’utilise pas de produits chimiques. Pour acheter yerba maté bio, vérifiez la certification biologique du produit.Quel maté acheter ?

Puis, vous pouvez tenir compte de votre personnalité ainsi que de votre style de vie pour acheter du maté. Si vous aimez les saveurs authentiques, il est recommandé d’acheter yerba maté pur. Ceci vous fait découvrir le goût du maté dans sa version traditionnelle. Cette variante du maté est proposée en feuilles effritées ou moulues et peut être avec ou sans tige. L’idéal est de déguster ce type de yerba maté bio entre proches ou amis.

Pour les personnes actives, acheter maté bio cuit est recommandé. Cette variante se présente en doses uniques avec des propriétés revitalisantes et énergisantes. Pour la consommer, vous pouvez l’accompagner de sucre ou de lait. Pour varier les plaisirs, les producteurs de yerba maté proposent un large choix de saveurs avec de nombreux arômes fruités. Alors, si vous êtes amateur d’expériences nouvelles, n’hésitez pas à acheter yerba maté aromatisée. Vous avez des matés au goût de citron, passion, banane, mangue, mandarine, etc.

Enfin, sachez que les enfants aussi ont droit au maté. Les fabricants proposent de la yerba maté adaptée à leurs besoins. Cette variante est atténuée dans sa composition en y ajoutant des nutriments ou des édulcorants.

Les accessoires nécessaires pour préparer le maté

En plus d’acheter maté bio, vous avez aussi besoin de quelques accessoires pour préparer votre tisane. Il vous faut en premier une calebasse. C’est un contenu de format arrondi dans lequel vous mettez la boisson. De nos jours, cet accessoire existe en de très nombreux modèles : en céramique, en verre, en bois, en acier inoxydable, en porcelaine, etc. Pour éviter les brûlures, certaines calebasses sont recouvertes d’un tissu en silicone ou en cuir. Vous avez également besoin d’une bombilla. Il s’agit d’une paille filtrante faite en métal, mais vous pouvez aussi trouver des modèles fabriqués avec des matériaux naturels tels que le bambou. Cet accessoire permet de boire le maté tout en filtrant les feuilles ou tiges de la plante. Lors de l’achat de maté bio, vous pouvez aussi vous procurer une bouteille isotherme. Ceci vous évite de chauffer l’eau plusieurs fois dans la journée lorsque vous souhaitez boire votre maté.

Pour préparer le maté de manière traditionnelle, vous aurez besoin d’un ensemble d’accessoires spécifiques qui font partie intégrante de cette pratique. Voici les principaux accessoires nécessaires pour préparer le maté :

  • Le maté : C’est une petite calebasse ou gourde, souvent en forme de courge ou de poire, qui sert de récipient pour l’infusion. Les matés sont généralement fabriqués à partir de matériaux naturels, tels que le bois ou la céramique, et sont souvent décorés de manière artistique.
  • La bombilla : Il s’agit d’une paille métallique avec un filtre à une extrémité. La bombilla est utilisée pour aspirer le liquide sans ingérer les feuilles de maté. Elle peut être en acier inoxydable, en argent, en bronze ou en aluminium, et elle existe dans différentes tailles et styles.
  • Les feuilles de maté : Le cœur de la préparation du maté réside dans les feuilles de maté séchées. Les feuilles sont généralement de couleur verte et proviennent de la plante de yerba mate. Vous pouvez les trouver sous forme de yerba mate moulue (pulverisada) ou sous forme de feuilles entières (con palo ou sin palo, avec ou sans tiges).
  • De l’eau chaude : Vous aurez besoin d’eau chaude, mais non bouillante, pour infuser le maté. La température de l’eau doit être d’environ 70 à 80 degrés Celsius (160 à 180 degrés Fahrenheit). L’eau bouillante peut brûler les feuilles de maté et altérer leur saveur.
  • Un thermos ou une bouilloire à température réglable : Pour maintenir l’eau à la bonne température tout au long de la dégustation, un thermos ou une bouilloire à température réglable est très pratique.
  • Une petite passoire ou une cuillère à maté (facultatif) : Certaines personnes utilisent une petite passoire pour tamiser les feuilles de maté dans la calebasse avant d’ajouter de l’eau chaude. D’autres utilisent une cuillère à maté pour créer un espace dans la yerba mate pour que la bombilla puisse être insérée.

Ces accessoires de base sont essentiels pour préparer le maté de manière traditionnelle. Cependant, il existe également des variations modernes, telles que les matés en acier inoxydable avec filtres intégrés, qui rendent la préparation plus pratique pour ceux qui préfèrent une approche moins traditionnelle. Quoi qu’il en soit, l’essentiel est de créer une expérience de dégustation agréable et authentique.

Comment préparer un maté : les différences façons

Oui, il existe différentes manières de préparer le maté en fonction des traditions culturelles et des préférences individuelles. Les principales méthodes de préparation du maté comprennent :

  1. Méthode traditionnelle d’Amérique du Sud :
    • Remplissez la calebasse (maté) jusqu’à environ la moitié ou les deux tiers avec des feuilles de yerba mate.
    • Inclinez légèrement la calebasse pour que les feuilles de mate couvrent un côté.
    • Insérez la bombilla dans le côté sec de la yerba mate.
    • Versez de l’eau chaude (70-80°C) dans la calebasse jusqu’à ce qu’elle soit remplie.
    • Aspirez le liquide à travers la bombilla. Vous entendrez souvent un léger bruit d’aspiration lorsque vous buvez.
  2. Méthode de la calebasse pré-chargée :
    • Utilisez une calebasse pré-chargée, ce qui signifie qu’elle est déjà remplie de yerba mate et prête à l’emploi.
    • Insérez simplement la bombilla et ajoutez de l’eau chaude.
  3. Méthode à l’aide d’un gobelet ou d’une tasse :
    • Remplissez un gobelet ou une tasse à moitié avec des feuilles de yerba mate.
    • Insérez la bombilla dans les feuilles.
    • Versez de l’eau chaude dans le gobelet.
    • Buvez directement du gobelet ou de la tasse.
  4. Méthode de la French Press :
    • Placez les feuilles de yerba mate dans le fond d’une cafetière à piston (French Press).
    • Ajoutez de l’eau chaude (70-80°C) sur les feuilles.
    • Laissez infuser pendant quelques minutes.
    • Appuyez doucement sur le piston pour séparer les feuilles du liquide.
    • Versez le liquide dans une tasse et insérez la bombilla si vous le souhaitez.
  5. Méthode avec une machine à café :
    • Utilisez une machine à café espresso pour préparer un café au maté.
    • Placez les feuilles de yerba mate dans le porte-filtre de la machine comme vous le feriez pour du café moulu.
    • Préparez le café selon les instructions de votre machine.
  6. Méthode de la yerba mate en sachet :
    • Utilisez des sachets de yerba mate, similaires aux sachets de thé.
    • Placez un sachet de yerba mate dans une tasse.
    • Versez de l’eau chaude sur le sachet et laissez infuser.

Chaque méthode a ses avantages et ses particularités, mais l’essentiel est de préparer le maté de manière à obtenir une infusion riche en saveur et à votre goût. Vous pouvez ajuster la quantité de feuilles de yerba mate, la température de l’eau et le temps d’infusion en fonction de vos préférences personnelles pour obtenir la force et le goût désirés.

Comment préparer un maté : conseils pour chaque étape

Comment préparer un maté : la préparation de l’eau chaude

La préparation de l’eau chaude est une étape cruciale dans la préparation du maté, car la température de l’eau influence la saveur et l’expérience globale. Voici comment préparer l’eau chaude pour votre maté :

  • Utilisez de l’eau de qualité : Commencez par utiliser de l’eau fraîche et de qualité. De l’eau du robinet propre est généralement suffisante, mais si votre eau a un goût ou une odeur désagréable, vous pouvez opter pour de l’eau filtrée ou en bouteille.
  • Chauffez l’eau à la bonne température : La température de l’eau est essentielle pour préparer un maté savoureux. L’eau ne doit pas être bouillante, car cela peut brûler les feuilles de yerba mate et altérer leur goût. La température idéale se situe généralement entre 70°C et 80°C (160°F à 180°F). Vous pouvez atteindre cette température en portant l’eau à ébullition, puis en la laissant refroidir pendant quelques minutes.
  • Évitez l’eau trop froide : Si l’eau est trop froide, elle ne libérera pas suffisamment de saveurs des feuilles de mate. Assurez-vous donc qu’elle soit suffisamment chaude, mais pas brûlante.
  • Gardez l’eau chaude à portée de main : Une fois que l’eau a atteint la température appropriée, gardez-la à portée de main, que ce soit dans une bouilloire thermos ou une casserole chaude, pour pouvoir la verser facilement lorsque vous préparerez votre maté.

La préparation de l’eau chaude est la première étape essentielle pour préparer un bon maté. Elle doit être à la bonne température pour extraire les saveurs des feuilles de yerba mate de manière optimale. Une fois que vous avez votre eau chaude à portée de main, vous pouvez passer à la préparation proprement dite du maté en utilisant l’une des méthodes décrites précédemment.

Comment préparer un maté : verser le maté et le secouer

Une fois que vous avez votre calebasse (maté) prête et votre eau chaude à portée de main, vous pouvez procéder à la préparation du maté en versant les feuilles de yerba mate dans la calebasse et en les secouant pour les préparer. Voici comment faire :

  • Remplissez la calebasse : Commencez par remplir la calebasse jusqu’à environ la moitié ou les deux tiers avec des feuilles de yerba mate. La quantité exacte de yerba mate peut varier en fonction de votre préférence personnelle. Si vous aimez un maté plus fort, remplissez la calebasse davantage. Si vous préférez un goût plus doux, utilisez moins de yerba mate.
  • Orientez les feuilles : Inclinez légèrement la calebasse de manière à ce que les feuilles de yerba mate couvrent un côté de la calebasse, en laissant l’autre côté relativement vide. Cette inclinaison permet de créer une pente douce qui facilite l’insertion de la bombilla sans obstruer le filtre.
  • Insérez la bombilla : Insérez la bombilla dans le côté sec de la yerba mate, en veillant à ce que le filtre de la bombilla soit complètement immergé dans les feuilles. Le filtre empêche les feuilles de yerba mate de pénétrer dans la bombilla, ce qui vous permettra de boire sans obstruction.
  • Secouez légèrement : Avant d’ajouter de l’eau chaude, secouez légèrement la calebasse pour répartir uniformément les feuilles de yerba mate. Cela permettra à l’eau de circuler de manière homogène à travers les feuilles lors de l’infusion.
  • Prêt à verser : Une fois que les feuilles sont bien réparties dans la calebasse, vous êtes prêt à verser de l’eau chaude. Veillez à ne pas verser l’eau directement sur la bombilla, car cela pourrait obstruer le filtre.
  • Commencez l’infusion : Versez doucement de l’eau chaude dans la calebasse jusqu’à ce qu’elle soit remplie. L’eau doit être à la température appropriée (70-80°C) pour obtenir la meilleure saveur. La yerba mate commencera à infuser immédiatement.

Comment préparer un maté : l’importance des gestes

La préparation du maté est bien plus qu’une simple préparation de boisson. C’est un rituel social et culturel qui comprend des gestes spécifiques qui ont une grande importance. Voici pourquoi les gestes sont importants lors de la préparation et de la dégustation du maté :

  • Tradition et culture : Les gestes liés au maté ont une longue histoire dans les cultures d’Amérique du Sud, notamment en Argentine, en Uruguay, au Paraguay et au Brésil. Respecter les gestes traditionnels est un signe de respect envers ces cultures et leur patrimoine.
  • L’étiquette du maté : Il existe une étiquette spécifique associée à la préparation et à la dégustation du maté. Les gestes, tels que la façon dont vous tenez la calebasse, comment vous offrez ou recevez le maté, et comment vous passez la calebasse à d’autres personnes, sont tous régis par des règles de courtoisie et d’étiquette.
  • Le partage : Le maté est souvent préparé et partagé entre amis, en famille ou entre collègues. Les gestes de préparation et de partage renforcent les liens sociaux et la convivialité. Ils créent un sens de la communauté et de l’appartenance.
  • Le respect de la yerba mate : Les gestes sont également importants pour préserver la qualité des feuilles de yerba mate pendant la dégustation. Respecter la yerba mate en ne perturbant pas les feuilles tout en buvant est un signe de respect envers la boisson elle-même.
  • L’expérience sensorielle : Les gestes ont un impact sur l’expérience sensorielle de la dégustation du maté. La façon dont vous tenez la bombilla, comment vous buvez et comment vous appréciez la saveur et la température du maté peuvent influencer votre expérience gustative.
  • La tradition orale : Dans de nombreuses régions, la tradition du maté est transmise de génération en génération par voie orale. Les gestes sont enseignés de manière informelle, de grand-parent à petit-enfant, d’ami à ami. Ils font partie intégrante de l’apprentissage du rituel du maté.

En somme, les gestes associés à la préparation et à la dégustation du maté sont un élément essentiel de cette pratique. Ils contribuent à la signification culturelle, sociale et personnelle de cette boisson, en faisant bien plus qu’une simple préparation de thé. Ils symbolisent le respect, le partage et la tradition.

Comment préparer un maté : conseils pour les débutants

Pour les débutants qui souhaitent apprendre à préparer et à déguster le maté, voici quelques conseils utiles pour bien commencer :

  • Obtenez les bons accessoires : Assurez-vous d’avoir une calebasse (maté), une bombilla (paille filtrante) et de la yerba mate de qualité. Ces éléments sont essentiels pour préparer et déguster le maté de manière traditionnelle.
  • Utilisez de l’eau chaude à la bonne température : Chauffez de l’eau à une température comprise entre 70°C et 80°C (160°F à 180°F). Évitez l’eau bouillante, car elle peut brûler les feuilles de yerba mate et altérer le goût.
  • Remplissez la calebasse correctement : Remplissez la calebasse jusqu’à environ la moitié ou les deux tiers avec des feuilles de yerba mate. Inclinez légèrement la calebasse pour former un puits du côté sec, où vous insérerez la bombilla.
  • Insérez la bombilla : Placez la bombilla dans le puits que vous avez formé, en vous assurant que le filtre de la paille est complètement immergé dans les feuilles de yerba mate.
  • Secouez légèrement : Avant d’ajouter de l’eau chaude, secouez légèrement la calebasse pour répartir uniformément les feuilles de yerba mate. Cela permettra une infusion homogène.
  • Versez l’eau doucement : Versez de l’eau chaude dans la calebasse, en évitant de verser directement sur la bombilla. Remplissez la calebasse jusqu’à ce qu’elle soit pleine.
  • Démarrez l’infusion : Une fois que vous avez versé l’eau, attendez un moment pour que les feuilles de yerba mate commencent à s’imbiber. Ne buvez pas immédiatement. Cela permettra aux feuilles de s’ouvrir et de libérer leurs saveurs.
  • Buvez et partagez : Aspirez doucement le liquide à travers la bombilla tout en inclinant légèrement la calebasse pour éviter d’obstruer la paille. Buvez avec plaisir et partagez le maté avec des amis ou des proches.
  • Respectez l’étiquette du maté : Si vous buvez avec d’autres personnes, respectez les règles de l’étiquette du maté. Ne touchez pas la bombilla avec vos mains, attendez que la personne qui prépare le maté vous le tende, et ne prononcez pas de mots tout en buvant.
  • Pratiquez et apprenez : La préparation du maté peut prendre un peu de temps à maîtriser. Ne soyez pas découragé par vos premières tentatives. Plus vous pratiquez, plus vous apprendrez à ajuster la force, la température et le goût du maté selon vos préférences.

Le maté est une expérience à la fois sociale et personnelle, alors profitez-en et découvrez les subtilités de cette boisson riche en culture et en tradition.

Comment préparer un maté : les erreurs à éviter

Lors de la préparation du maté, il y a certaines erreurs courantes que vous devriez éviter pour apprécier pleinement la saveur et la tradition de cette boisson sud-américaine. Voici quelques-unes des erreurs à éviter :

  • Utiliser de l’eau bouillante : L’une des erreurs les plus courantes est d’utiliser de l’eau bouillante pour préparer le maté. L’eau trop chaude peut brûler les feuilles de yerba mate, ce qui altère le goût. Assurez-vous d’utiliser de l’eau chaude, mais pas bouillante (70°C à 80°C).
  • Ne pas former de puits : Ne pas incliner légèrement la calebasse pour former un puits lorsque vous remplissez de yerba mate peut rendre l’insertion de la bombilla difficile et provoquer un colmatage du filtre.
  • Verser de l’eau directement sur la bombilla : Évitez de verser de l’eau directement sur la bombilla, car cela peut provoquer un colmatage du filtre. Versez l’eau sur les feuilles de yerba mate pour une infusion optimale.
  • Trop agiter la calebasse : Secouer la calebasse de manière excessive peut provoquer une agglomération des feuilles de yerba mate, ce qui peut rendre l’infusion inégale. Secouez-la légèrement pour répartir uniformément les feuilles, mais évitez les gestes brusques.
  • Boire trop vite : Le maté est une boisson à déguster lentement. Boire trop rapidement peut entraîner une amertume excessive. Prenez votre temps pour savourer chaque gorgée.
  • Ne pas respecter l’étiquette du maté : Lorsque vous partagez le maté avec d’autres personnes, il est important de respecter l’étiquette du maté. Attendez que la personne qui prépare le maté vous le tende, et ne touchez pas la bombilla avec vos mains.
  • Laisser les feuilles de yerba mate s’accumuler : Ne laissez pas les feuilles de yerba mate s’accumuler autour de la bombilla. Secouez légèrement la calebasse de temps en temps pour éviter l’obstruction.
  • Ne pas pratiquer : La préparation du maté peut prendre un peu de temps à maîtriser. Ne soyez pas découragé par vos premières tentatives. Plus vous pratiquez, plus vous deviendrez compétent dans la préparation et la dégustation du maté.
  • Ignorer la qualité de la yerba mate : La qualité de la yerba mate que vous choisissez a un impact sur le goût final. Optez pour de la yerba mate de qualité supérieure pour une meilleure expérience de dégustation.
  • Négliger l’entretien de la bombilla et de la calebasse : Nettoyez régulièrement la bombilla et la calebasse après chaque utilisation pour éviter l’accumulation de résidus de feuilles et de tartre. Cela maintiendra la qualité de votre maté.

En évitant ces erreurs courantes, vous pourrez préparer et déguster un maté de meilleure qualité, tout en respectant les traditions associées à cette boisson riche en culture.

 

Plan du site