Faire tourner ses méninges demande, durant le travail, de l’énergie. En effet, à moins d’être malade, en travaillant, un employé a besoin de manger de temps en temps. En effet, même la loi défend ce droit durant le travail, pour les mineurs comme pour les majeurs. Il existe bien des pauses goûters pour reprendre assez d’énergie afin de continuer. Parmi tant de sortes, lequel est le bon ?

Il faut savoir quel laps de temps vous est disponible au boulot ?

Selon la loi du travail et l’exigence de l’envie, la pause déjeuner est indispensable, voire obligatoire. Chaque employé dispose de 20 minutes minimum de pause (Selon le code du travail : article 3121-33). Toutefois, cette durée peut se diviser en portion et augmenter en fonction du nombre d’employés demandant cette permission. Au-dessus des 5 heures de temps de travail, la pause est immédiatement accordée. Les mineurs ne sont pas forcés d’entrer dans le cadre du travail sauf s’il en va de leur plein gré. Ils disposent donc d’un minimum de 30 minutes dès 4 heures et demie de travail. Si vous décidez de passer votre pause en restant fonctionnel à tout moment tout en vous occupant de vos affaires personnelles, vous bénéficierez d’un temps de travail effectif. En d’autres termes, en plus de déjeuner, vous serez autant rémunéré. Cela est possible si un petit snack ou gargote se place dans l’enceinte du lieu de travail. En revanche, si vous sortez en dehors de l’entreprise, il n’y a pas de temps de pause effectif, aucune rémunération. Sauf que les délices gourmands sont souvent dans les boulangeries situées hors de l’entreprise.Pour voir plus d’information à propos des restaurants à emporter, veuillez clique ici restaurant à emporter

Les boulangeries offrent divers choix de sandwichs afin de satisfaire votre estomac en pause déjeuner

Que vous ayez peur de grossir ou voulez gagner en énergie, il y a assez de sortes de sandwich à votre disposition. En moyenne, il ne fait que 270 grammes environ et l’unité de calories que renferme chaque catégorie est respectivement suffisante aux besoins de chacun. Voici quelques exemples pour vous orienter dans votre choix : le sandwich jambon beurre, un classique. C’est pour vous qui avez peur de prendre du poids, car ceci n’est pas pour autant riche en calories (environ 760 calories). Vous pouvez acheter le sandwich rosette-beurre qui est plutôt riche en calories (1050 kcal environ) et moins bon pour la santé : ultra gourmand, salé et riche en acides gras, il vaut mieux le consommer avec modération. Il y a également le sandwich poulet crudités mayo qui n’est pas si particulières mis à part le fait qu’il augmente le taux des vitamines B et E ainsi que le phosphore et le sodium (environ 580 calories). Le pan-bagnat est bien recommandé : peu de sel (01 grammes) si la norme est de 02 grammes par jour. Ce dernier type de sandwich est bien l’un des meilleurs, il possède les particularités dont l’organisme a besoin comme les vitamines C et B9 à part les composants nutritionnels du poulet crudités mayo. Faites votre choix, vous n’avez pas le droit de trainer en pause.

Pourquoi ne pas opter pour un goûter plus simple ?

Si l’idée de manger du sandwich ne vous tente pas ou que vous n’avez pas envie d’en consommer tous les jours, grignotez de petits gâteaux au boulot. Avec des mini-tartelettes à la confiture, des muffins aux pépites de chocolat ou des madeleines vous trouveront le plaisir de manger. Vous préférez peut-être les biscuits ou les sablés ? Sablés à la confiture, biscuits au beurre de cacahuète, palmiers ou cookies, tâchez juste de ne pas mettre trop de sucre quand vous les préparez. Aimez-vous les beignets ?